L’ABC de l’entretien de votre thermopompe

Quand votre climatisation tourne au ralenti et dégage une odeur désagréable, c’est généralement le signe d’un manque d’entretien de votre thermopompe ou de votre climatiseur. Saviez-vous que les performances d’une pompe à chaleur peuvent être réduites jusqu’à 50 % lorsqu’elle n’est pas entretenue ? Si vous n’entretenez pas votre équipement, vous courez le risque de faire croître  votre consommation électrique et de provoquer une usure précoce de votre appareil.

Pourquoi est-il important d’entretenir son climatiseur ou sa thermopompe?

L’entretien régulier de votre climatiseur mural ou de votre thermopompe centrale prolonge la durée de vie de l’équipement. Chacune des pièces du climatiseur a sa propre fonction, mais le bon fonctionnement de chaque pièce dépend de l’entretien des pièces. Par exemple, le ventilateur évite l’usure et récupère l’encombrement du filtre. Toutefois, un filtre bouché peut bloquer le flux d’air et exercer une pression sur le moteur du ventilateur, ce qui pourrait raccourcir la durée de vie de l’appareil.

L’entretien de votre climatiseur est également essentiel afin de contrôler la qualité de l’air que vous respirez. La pompe à chaleur aspire l’air, le filtre et le renvoie dans votre pièce. Nous vous laissons imaginer la composition de vos filtres lorsqu’ils ne sont pas correctement nettoyés. Une décontamination de l’unité de ventilation est donc nécessaire pour assurer une meilleure qualité de l’air.

Votre unité de climatisation ou votre thermopompe murale peut nécessiter plus qu’un simple nettoyage. Dans ce cas, n’hésitez pas à contacter un expert en climatisation. Un spécialiste aguerri fera les règlements nécessaires !

Quand faut-il entretenir sa thermopompe murale ou centrale?

La fréquence de nettoyage d’une pompe à chaleur ou d’un climatiseur dépend du modèle et peut être indiquée dans la notice d’utilisation fournie avec l’appareil lors de l’achat. Toutefois, peu importe le type d’appareil que vous possédez, les filtres jetables doivent toujours être nettoyés toutes les 2 à 3 semaines. Si vous possédez un modèle pouvant faire la purification de l’air tout en enlevant les odeurs, il faut dans ce cas l’entretenir tous les trois mois et le désodoriser tous les deux ou trois ans. Une unité murale nécessite un entretien complet tous les trois à six ans, qui doivent être effectué de préférence par un professionnel.

Pourquoi faire appel à un expert en climatisation?

Le professionnel en climatisation maîtrise très bien chaque élément de votre pompe à chaleur et saura repérer rapidement, facilement tout problème qui pourrait compromettre le fonctionnement optimal de votre appareil.

Groupe Rousso offre des services de nettoyage et décontamination pour vos systèmes de chauffage, ventilation et climatisation pour maintenir ou restaurer la qualité de l’air dans vos maisons. L’objectif d’un spécialiste est de maximiser la durée de vie de votre climatiseur ou de votre thermopompe. N’hésitez pas à contacter un professionnel si vous avez des questions.

Problèmes potentiels avec une thermopompe

Pas de sectionneur

Juste à côté de l’unité extérieure, il doit y avoir un interrupteur de déconnexion, qui donne la possibilité de couper l’alimentation électrique pendant l’entretien ou le remplacement.

Beaucoup d’eau à l’automne

L’unité extérieure crée beaucoup de condensation, surtout les jours d’automne humides. Cette eau peut s’accumuler au sol ou sur une terrasse. Vous pouvez connecter un tuyau sous l’unité pour diriger l’eau plus loin.

Gros glaçons

En hiver, l’unité extérieure doit régulièrement générer de la chaleur pour dégivrer. Si le mode dégivrage n’est pas efficace, de la glace envahira le fond de l’appareil. Consulter un technicien.

Odeur d’égout

L’unité intérieure génère de la condensation en mode refroidissement. Cette eau doit être véhiculée par une conduite flexible qui décrit une boucle avant d’atteindre la tuyauterie d’évacuation. En l’absence de cette boucle, ou si l’eau qu’elle contient s’est tarie (ce qui arrive en hiver), les odeurs d’égout peuvent monter. Consulter un technicien.

Quand changer sa thermopompe?

Même si vous avez pris soin délicatement de votre pompe à chaleur et que vous vous êtes organisé pour son entretien régulier par des experts, votre pompe à chaleur commence à montrer des signes d’usure. Voici quelques signes indiquant qu’il est peut-être temps de le remplacer :

  • Votre thermopompe a plus de 15 ans.
  • Votre condensateur fait énormément de bruit
  • Vous le réparez très régulièrement, et à chaque fois, ces réparations coûtent plus cher.
  • Vos factures d’énergie ne cessent d’augmenter.
  • L’efficacité de votre production diminue à la fois pour le chauffage et la climatisation.